Amaury Coeytaux

Musicien parmi les plus talentueux et prometteurs de sa génération,

Amaury Coeytauxle violoniste français Amaury Coeytaux a séduit les publics du monde entier par sa grande sensibilité musicale, sa technique irréprochable et sa sonorité chaleureuse.
Le riche parcours de ce jeune musicien le conduit à occuper aujourd’hui une place très active dans le monde musical, laissant augurer un développement important de sa carrière à venir. Amaury Coeytaux est au rendez-vous des musiciens avec lesquels il faudra compter.

En 2004, il fait ses débuts au Carnegie Hall

dans le Stern auditorium, avec le Concerto de Brahms. Depuis ce succès, il est invité à donner des concerts à travers le monde dans des salles prestigieuses telles que le Weill Hall (Carnegie Hall, New York), le Kennedy Center (Washington), l’Ottawa Center (Canada) et la salle Gaveau à Paris. Ses derniers engagements l’ont amené à jouer avec les orchestres philharmoniques de Rome, d’Ukraine, de Roumanie, de Cordoue et Santiago en Espagne, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la direction de Tugan Solkhiev, ainsi que pour TF1.

Tout autant apprécié en tant que chambriste,

Amaury Coeytaux a participé à de nombreux et prestigieux festivals de musique de chambre. Sa passion pour ce domaine l’a amené à collaborer avec de grands solistes tels que Joseph Silverstein, Pinchas Zukerman, Joseph Kalischtein, Michael Tree, Marielle Nordmann et avec la plupart des solistes français. Il apporte sa contribution enthousiaste au sein de l’Ensemble Calliopée avec lequel il joue en France et en Europe, enregistre pour Alpha/Harmonia Mundi, présente une résidence dans le cadre de la saison musicale des Invalides à Paris et débute un partenariat unique dans le nouveau musée de la Grande Guerre à Meaux. Interprète polyvalent, il défend autant la grande tradition classique que la musique actuelle. Il est un interlocuteur et interprète privilégié de compositeurs contemporains, œuvrant activement pour le développement de l’art et de sa compréhension avec Krystof Maratka, Philippe Hersant, une première mondiale du concerto de Octavio Vaszquez avec l’Orchestre de Cordoue, Thierry Escaich, Kaija Saariaho, Valentin Silverstrov, Sofia Gubaidulina.

A 26 ans, il est déjà depuis 3 ans violon solo

Lauréat du concours Lipizer en Italie, Amaury Coeytaux s’impose sur la scène internationale en obtenant un Premier Prix ainsi que cinq prix spéciaux pour ses prestations remarquables. Également lauréat des Premiers Prix au concours Eisenberg-Fried en 2007, du concours international “Julius Stulberg” en 2004, du concours Rosalind & Joseph Stone en 2004, Waldo Mayo en 2004, Royaume de la musique en 1997 ainsi que le prix du musée Bonnat pour la meilleure prestation de musique de chambre à l’Académie Ravel en 2002, il impressionne par sa polyvalence et sa maturité. Il débute le piano à l’âge de 4 ans puis le violon à l’âge de 8 ans. Sa progression très rapide lui permet de rentrer 5 ans plus tard au Conservatoire National Supérieur de Paris. Sorti diplômé avec de nombreux prix de cet établissement, il continue ses études à la Manhattan School of Music. Il a étudié avec Micheline Lefebvre, Jean-Jacques Kantorow, Patinka Kopec et Pinchas Zukerman.
Il joue un violon italien Guadagnini de 1773.

Voir son site