LE LIEU

La Basilique d’Orcival

Elle fait partie des cinq églises romanes majeures du Puy de Dôme.

On l’appelle souvent « la perle des montagnes ».

La Basilique d'Orcival

 

Située dans la vallée du Sioulot, elle se découvre en arrivant sur le bourg dans une trouée d’arbres. Elle jaillit, laissant voir ce qu’elle a de plus beau : son chevet.
Ce chevet est l’élément le plus achevé de l’architecture romane par l’étagement de ses toits qui nous mène jusqu’au clocher.

Nous sommes invités à nous élever, à faire comme une ascension.La basilique d'Orcival Bas-coté Le visiteur qui se trouve sur place ou qui arrive de n’importe quel côté avance les yeux fixés sur ce chevet appelé « la pyramide auvergnate ».

Ces églises ont été faites pour la louange. Il est donc naturel que la musique s’accorde bien avec ces lieux et y trouve sa place.

La musique aussi nous élève. La musique et l’art roman sont fait l’un pour l’autre.

 

« La beauté sauvera le monde » disait Dostoievski.

 

Venir aux « Musicales d’Orcival »
c’est se laisser entraîner vers les hauteurs.

Père Jean Louis Vivier
Recteur émérite de la Basilique

Choeur de la basilique d'orcival