Agnès Clément

Harpiste française née en 1990, Agnès Clément a fait ses études de harpe et de basson aux Conservatoires de Clermont-Ferrand et de Boulogne Billancourt avant de se perfectionner auprès de Fabrice Pierre dans la classe de harpe du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, où elle obtient à 22 ans la plus haute distinction.
Depuis ses débuts comme soliste à la Salle Gaveau à Paris et au Lyon & Healy Concert Hall à Chicago, elle est régulièrement invitée à se produire sur la scène internationale (Suisse – Sommets Musicaux de Gstaad, Canada – Congrès Mondial de la Harpe, France, Italie, Belgique), et en particulier aux États Unis où elle a fait plusieurs tournées de récitals (New York, Boston, Indianapolis, Chicago, Bloomington, Philadelphia, Denver, Washington). Elle a également été invitée sur les ondes pour les émissions Déclic, dans la Cour des Grands de France Musique.

Agnès Clément

Crédit photo Tysje Severens

En juillet 2010, Agnès Clément remporte le Premier Prix du prestigieux USA International Harp Competition, à Bloomington. Elle a également remporté plusieurs autres concours, tel que le Prix Gisèle Tissier-Grandpierre de l’Institut de France, le deuxième prix du Concours International Valentino Bucchi à Rome, le troisième prix du Concours International de Harpe Lily Laskine à Paris.

En 2012 elle a été invitée en Chine, par le Festival Croisements, à interpréter le Concerto de Glière avec les Orchestres Philharmoniques et Symphoniques du Hunan et de Wuhan. Elle s’est depuis également produite en soliste avec le Symphoniorchester des Bayerischen Rundfunks (Orchestre de la Radio Bavaroise) et le Münschener Kammerorchester, avec l’Orchestre Victor Hugo France-Comté, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre de la Garde Républicaine, l’Orchestre de Chambre de la Nouvelle Europe et l’Orchestre du Festival d’été de Bloomington.
En 2012 elle a enregistré Dance, son premier CD pour harpe avec le Label Lyon Healy records.
Depuis 2013 Agnès Clément est harpe solo dans l’Orchestre de l’Opéra Royal de la Monnaie à Bruxelles. Elle est régulièrement invitée à jouer avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre d’Auvergne et le Symphoniorchester des Bayerischen Rundfunks à Munich, et a ainsi joué sous la direction de chefs tels que Simon Rattle, Daniel Harding, John Eliot Gardiner, Kazushi Ono, Alain Altinoglu.
Septembre 2016, Agnès Clément remporte le Premier Prix du Concours International de Musique de l’ARD à Munich, ainsi que le Prix du public, et le Prix de la meilleure interprétation de l’œuvre contemporaine (Meyer).
La prochaine saison la verra se produire en soliste avec le Radio-Sinfonieorchester Stuttgart des SWR, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, le Deutsches Sinfonieorchester Berlin, le Nuremberg Symphony Orchestra, le Neue Philharmonie Westfalen Orchestra et le Orquesta Sinfónica Nacional de Colombia, dans des salles telles que la Philharmonie de Berlin et le Joseph Keiberth Concert Hall.
Agnès Clément donne également régulièrement des Master Classes aux États Unis et en Belgique (Conservatoire Royal d’Anvers, Lemmensinstituut à Leuven, Abbaye de Bonne Espérance à Estinnes).

Le site d’Agnès Clément